En ligne (connectés) : 0 25

Dre Diaka Sidibé: « la bourse d’entretien des étudiants est obtenue sous certaines conditions»

dre-diaka-sidibe

Dans un décret publié le mois d’août dernier, le président de la transition a procédé à la revalorisation des bourses d’entretien des étudiants évoluant dans les institutions d’enseignement supérieur publiques.

Pour avoir accès à cette bourse, les étudiants devront fournir un certain nombre de documents, attestant leur éligibilité au statut d’étudiant guinéen, au-delà de leur régularité dans les cours. Selon Dre Diaka Sidibé, ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, toutes les dispositions ont été prises par le département, pour faciliter l’obtention des documents.

« Il y a des conditions pour accéder à la bourse, elle est obtenue sous certaines conditions. Ces conditions sont établies et dans l’ancien décret qui a institué ces bourses, mais aussi dans le nouveau qui la revalorise. Ce qui a manqué ces dernières années, c’est qu’on a fait de cette bourse, une sorte de passif. C’est-à-dire, dès que vous rentrez à l’université, on se dit que vous avez droit à une bourse alors qu’il est dit clairement qu’il faut remplir certaines conditions. Cette fois, nous avons pris nos responsabilités. (…). Le problème, c’est que les décrets ont été pris, mais n’ont jamais été appliqués. C’est ce que nous faisons. Nous avons pris notre responsabilité pour accompagner les étudiants dans l’obtention des documents demandés. Ce n’est pas parce que c’est difficile d’avoir ces documents comme ils le disent, qu’on doit mettre croix dessus. Nous voulons aller de l’avant, nous voulons assainir notre système éducatif. Pour ça, il faut accepter d’appliquer les décrets, les dispositions prévues par les textes », a-t-elle lancé.

Pour bénéficier des bourses d’entretien, il faut d’abord être de nationalité guinéenne, être admis sur concours ou orienté par l’Etat dans une des institutions, être reconnu apte par un médecin à poursuivre les études, satisfaire aux modalités d’inscription de l’année universitaire et avoir les documents administratifs.

Au titre de documents demandés, il faut avoir : une copie légalisée de l’acte de naissance ou un jugement supplétif, un certificat de nationalité guinéenne, une copié légalisée de l’attestation d’admission au baccalauréat ou tout autre document équivalent, une copie légalisée du relevé de notes du baccalauréat ou du diplôme équivalent, une attestation d’inscription au programme dans lequel l’étudiant a été orienté ou admis, une demande d’attribution d’une bourse d’entretien, deus (2) photos d’identité du requérant, un certificat médical d’aptitude, une déclaration sur l’honneur de ne pas bénéficier d’une autre bourse d’entretien sous quelle que forme que ce soit.

Habibatou Binta Diallo pour 224Infos


A propos de l'auteur :

224infos