En ligne (connectés) : 0 47

KANKAN : Réactions mitigées de la coordination des enseignants contractuels suite à la sortie du Ministre Mory Condé

moro-1-diakite

Au lendemain de la déclaration du ministre de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation, Mory Condé, au sujet de la situation des enseignants contractuels en Guinée, des réactions divergentes fusent de toutes parts, oscillant entre critiques et soutien envers les propos du Ministre.

Interrogé ce mardi 29 août 2023, le coordinateur régional des enseignants contractuels à Kankan a vivement réagi face à cette sortie de Mory Condé.

Selon Moro 1 Diakité, le Ministre de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation ne possède pas une compréhension approfondie du dossier des enseignants contractuels.

«J'ai compris dans l'intervention du Ministre Mory Condé qu'il ne maîtrise pas le dossier des enseignants contractuels. Jusqu'à présent, le nombre est erroné, alors que nous connaissons l'effectif total des enseignants contractuels. Nous travaillons ensemble depuis 5 ans. Malgré cela, il n'y a aucun signe montrant que le paiement pourrait être effectué. Attendre que Mory Condé parle du paiement des enseignants contractuels est décourageant. Il demande encore un autre recensement, alors que nous avons déjà été recensés et payés. Cette demande de nouveau recensement nous laisse perplexes.»

Poursuivant ses propos, le coordinateur régional des enseignants contractuels dans la région de la savane guinéenne, en appelle au Ministre pour qu'il intègre les enseignants contractuels dans le processus de traitement de leur dossier, afin d'accélérer la gestion des dossiers.

« Je demande donc au Ministre de nous associer au processus de recensement. Nous maîtrisons très bien le dossier des enseignants contractuels. En 2009, sous le mandat d'Alpha Condé, nous avons accompli un travail remarquable en recensant les enseignants contractuels. Si nous sommes actuellement impliqués, nous pourrons résoudre ce problème de chiffres.»

Facely Sanoh pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos