En ligne (connectés) : 0 32

Rentrée scolaire 2023 : Avec la conjoncture économique très difficile, les préparatifs très tendus à Kankan

Kankan-Ville-haute-guinee

À moins d'un mois de la rentrée scolaire sur l'ensemble du territoire guinéen, les parents d'élèves, les enseignants et les autorités éducatives se préparent activement pour cette rentrée à venir.

À Kankan, l'inquiétude grandit parmi les parents et les élèves en raison du coût de la vie élevé pendant cette période de transition.Conformément au calendrier établi par le Ministère de l'Enseignement Pré-Universitaire et de l'Alphabétisation, les élèves et les enseignants guinéens reprendront bientôt le chemin de l'école.

À quelques semaines seulement de cette rentrée des classes, certaines familles de la commune urbaine de Kankan s'inquiètent des difficultés économiques.

Sékou Condé est l'un d'entre eux.

« L'ouverture des classes approche, mais la conjoncture économique est très difficile, et l'état de certaines infrastructures laisse à désirer également.»

De son côté, Lamine Poutine Kaba, enseignant de profession, se déclare prêt et se prépare activement pour la prochaine rentrée scolaire.

« Moi personnellement, je suis parfaitement prêt pour la prochaine rentrée scolaire. J'ai déjà préparé mes leçons, et le cahier est pratiquement à jour. Donc, je suis prêt pour l'ouverture des classes.»

Cependant, Sékou Condé invite le gouvernement de transition à améliorer davantage les conditions de vie et de travail en faveur des acteurs éducatifs.

« Je demande à l'État d'améliorer les conditions de vie et de travail des acteurs éducatifs avant cette rentrée scolaire. Sinon, cela sera difficile pour cette année, et les parents souffriront énormément.»

Selon certains responsables de la direction préfectorale de l'éducation de Kankan, toutes les dispositions nécessaires ont déjà été prises pour assurer le succès de la prochaine rentrée scolaire prévue pour le mois d'octobre prochain.

Facely Sanoh pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos