En ligne (connectés) : 0 30

Directive sur la Tenue Scolaire et Coiffure des Élèves à Kankan: Le DPE réagit.

dpe-kankan-2023

À moins de deux semaines de la rentrée scolaire sur l'ensemble du territoire national, le ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'alphabétisation vient d'adresser aux structures déconcentrées une lettre relative au mode vestimentaire et à la coiffure des élèves dans les écoles et établissements publics et privés.

À Kankan, le contenu de cette lettre est vivement apprécié par la direction préfectorale de l'éducation.

D'emblée, le directeur préfectoral de l'éducation à Kankan rassure que toutes les dispositions ont déjà été prises pour la réussite de la prochaine rentrée scolaire, et il profite de l'occasion pour saluer le contenu de la lettre relative au mode vestimentaire et à la coiffure des élèves dans les écoles et établissements publics et privés, qui a récemment été adressée à sa direction par le ministre de l'enseignement pré-universitaire et de l'alphabétisation.

« Dans le cadre des préparatifs, nous avons reçu une liste de documents pour ce que nous devrons faire au cours de l'année, et à ce jour, nous sommes fin prêts. En ce qui concerne le mode vestimentaire des élèves, nous savons que l'année passée, nous avons constaté que certains élèves portaient des tenues très provocantes, c'est pourquoi nous avons reçu la présente lettre qui rappelle le mode vestimentaire et la coiffure des élèves dans les écoles et établissements publics et privés.»

Poursuivant son allocution, Souleymane Daffe met en garde tous les élèves, enseignants et responsables d'école qui tenteraient de violer le contenu de cette lettre.

« À l'ouverture, nous allons visiter tous les établissements publics et privés de la place, partout où nous rencontrerons des élèves en classe qui ne portent pas une tenue correcte, ils seront purement renvoyés, y compris les encadreurs et les enseignants.»

C'est pourquoi le directeur préfectoral de l'éducation interpelle les acteurs impliqués dans le système éducatif en ces termes.

« Je demande à tous les acteurs impliqués dans le système éducatif de Kankan de veiller strictement à ces principes. Je demande aux parents de ne pas accepter que les enfants portent des tenues provocantes pour aller à l'école, sinon, ils seront simplement renvoyés, les enseignants qui sont d'ailleurs en contact permanent avec les élèves doivent également veiller à cela.»

Il faut rappeler que dans les jours à venir, une rencontre technique est prévue à la direction préfectorale de l'éducation à Kankan pour vulgariser le contenu de cette lettre relative au mode vestimentaire et à la coiffure des élèves dans les écoles et établissements publics et privés.

Facely Sanoh pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos