En ligne (connectés) : 0 42

Convocation du Quatuor à la DCIJ : « on ne devrait pas interpeller seulement les organisateurs, .... »

adc-boc-president

Cette convocation du quatuor ce lundi à la gendarmerie nationale intervient, suite aux cas de morts survenues lors de la dernière manifestation organisée par le FNDC politique le 20 Octobre dernier. Dr Ibrahima Sory Diallo président du parti ADC-BOC revient sur les motifs de la convocation.

« Il faut tout simplement rappeler que cette convocation est venue suite à des événements qui ont engagé cinq morts, et ces cinq morts ce ne sont pas c'est à dire des gens qui sont décédés en dehors de la manifestation donc ceux qui se sont mis pour répressionner la manifestation, doivent être interpellés, ceux qui ont organisées la manifestation doivent être également invités. Donc pour vous dire par là qu'il n'est pas aisé de continuer de compter les nombres de morts et qu'on s'enfiche, et on avance, et on planifie encore sans demander la justice de faire son travail d'autres manifestations pour moi ce n'est pas normal » a laissé entendre Dr Ibrahima Sory Diallo président du parti ADC-BOC.

Par ailleurs le Président du parti ADC-BOC rajoute néanmoins que les autorités ont leurs part de responsabilités si toute fois ils n'ont pas répondu à la lettre d'autorisation de manifester.

« Mais si les organisateurs ont écrit officiellement aux autorités et qu'ils ne répondent pas, cela veut dire qu'ils sont d'accord parce que c'est une lettre d'information. Lorsque vous inviter une manifestation et que vous avez écrit à une autorité, l'autorité doit vous écrire pour vous dire ah tel endroit là vous avez planifié nous ne sommes pas d'accord, mais vous pouvez faire ici. Mais lorsque ce sont des effets d'annonces, vous-même vous savez que vous ne pouvez pas sortir faire des effets d'annonces, c'est ça qu'on appelle des manifestations fantaisistes. On ne peut pas continuer avec ce genre de manifestation qui entraîne des tueries pour rien. On ne devait pas interpeler seulement les organisateurs, et ceux qui ont sécurisé, … ça à entraîner des morts. Les forces de sécurité qui étaient sur le terrain doivent répondre. Donc pour moi ils doivent tous être prêts des juges » a affirmé Dr Ibrahima Sory Diallo président du parti ADC-BOC.

Pour rappel, après plusieurs heures d'entretien ce lundi 24 Octobre 2022, le quatuor doit se présenter ce jeudi à 10h à la DCIJ.

 

Habibatou Binta Diallo pour 224infos

 


A propos de l'auteur :

224infos