En ligne (connectés) : 0 25

Le journaliste exilé Mandian Sidibé autorisé à rentrer en Guinée «Je vous prie de rentrer au pays sans aucune crainte» (Colonel Mamady Doumbouya rapporté par Mandian Sidibé)

mandian-sidibe-journaliste

Mandian SIDIBE est un journaliste contraint à l'exil forcé à Paris en France dès le début du regime Alpha Condé et depuis novembre 2013.

Depuis la chute du Président Alpha Condé le 5 Septembre 2021 par le groupe des forces speciales dont à la tête le colonel Mamady Doumbouya, plusieurs exilés guinéens ont manifesté leur desir de rentrer au pays qui leurs a tant manqué.

Le journaliste Mandian Sidibé sans exception aurait aussi ecrit aux nouvelles autoristés guinéennes pour exprimer son desir de rentrer en Guinée sans avoir de crainte. Ce Lundi 13 Septembre, Mandian Sidibé vient d'avoir une reponse à sa requête avec une consideration speciale de la part du colonel Mamady Doumbouya, l'homme qui a renversé Prof Alpha Condé.

« Monsieur Sidibé, veuillez accepter mes sincères excuses pour le retard involontairement accusé avant de répondre à votre message par lequel vous sollicitez mon autorisation expresse pour votre retour sécurisé au pays. Je vous prie de rentrer au pays sans aucune crainte, pour vous mettre au service de la Nation guinéenne. Ton combat a été honorable. Reviens vite...» aurait indiqué le colonel lors d'un echange téléphonique temoigné par M. Mandian Sidibé.

Le journaliste n'a pas hesité de partager sa joie, son émotion indescriptible et de remercier le colonel Mamady Doumbouya pour sa libération de la chaine de l'exil.

«Je prie le Tout Puissant Allah de guider les illustres pas de Son Excellence le Colonel Mamady Doumbouya vers le succès et la réussite dans l'accomplissement de la délicate mission qui est désormais la sienne. Mes familles biologiques, fans, amis, proches et admirateurs se joignent à ma modeste personne pour lui dire infiniment merci. Tous nos souhaits de d'éclatante réussite l'accompagnent.  Merci mille fois, mon Colonel. À vos ordres!» a exprimé Mandian Sidibé à travers une publication sur sa page facebook suivie par des milliers d'abonnés.

Pour certains Mandian était un espion au service d’Alpha Condé, une accusation que le journaliste a maintes fois botté en touche à différentes occasions comme le revèle cet extrait d'une interview publiée en 2014 dans les colonnes du site africaguinee

«...je jure, la main sur le palpitant, à tous les noms sacrés de Dieu, Bilahyi, Tahlayi, Wahalayi, Rhazim, que je n’ai rien de commun avec le Professeur Alpha Condé, quand bien même je n’ai encore rien contre sa personne physique. Je ne fais que dénoncer, en ma qualité de journaliste, sa manière de gérer le pays. Je ne dis rien dans l’intention de nuire au Professeur Alpha Condé et à son gouvernement, tout comme je n’affirme rien pour encenser ses opposants. Je fais juste mon travail de journaliste d’investigation, obnubilé par le désir ardent de voir mon pays sortir de l’ornière, en empruntant la voie de la démocratie au vrai sens du mot et celle d’un développement harmonieux et équilibré. Je ne fais que jouer ma partition de patriote à l’édification d’une Guinée unie et prospère, où l’exclusion, l’arbitraire, l’injustice et le repli identitaire seront bannis à jamais.» avait repondu Mandian Sidibé contre ses detracteurs.

Avant l'exil, le journaliste guinéen Mandian Sidibé, était l'ancien directeur de la radio privée Planète FM. il faut rappeler que Mandian n'est pas qu'un journaliste, il est aussi instituteur, enseignant.

Son exil en France lui a permis de mettre ses compétences aux services divers établissements de l'hexagone afin de transmettre son savoir, ses experiences à la nouvelle génération comme temoigne "Renvoyé special, Mandian Sidibe rencontre les lycéens de Pantin"

renvoye-special-mandian-sidibe Le journaliste Mandian SIDIBE au lycée Berthelot de Pantin le 25 janvier 2018 Photo © Mandian Sidibe

Mais qui est Mandian Sidibé cet enseignant journaliste dont les écrits se suivent comme un feuilleton d'une serie hollywoodienne à travers les réseaux sociaux ?

Qui est Mandian Sidibé, le journaliste dont les publications se basent sur des sources aussi bien implantées que certains qualifient de journaliste le plus renseigné sur ce qui se passe en Guinée en etant à l'exil ?

Le journaliste Mandian Sidibé puisqu'il s'agit de lui même a fait un resumé succint des grandes dates qui caracterisent son parcours tant commenté  :

«...En 1995, j’ai été admis premier de la République, avec l’unique mention « Bien », sur près de six mille candidats, au test de recrutement d’instituteurs à la Fonction Publique. Il n’y avait que 325 postes d’enseignants à pourvoir. C’est ainsi que je fus muté à Fria. Je ne m’en suis jamais caché. J’ai enseigné à Kérouané, à Kouroussa, à Conakry, à Fria, à Cotonou (Bénin) et à Libreville (Gabon). Les ressortissants guinéens du Gabon pourraient témoigner que je fus cumulativement Directeur du Centre de formation CAMA de Libreville et Rédacteur en chef du site Gabonews, proche de la Présidence gabonaise, après avoir dirigé le Complexe Scolaire 《 La Providence 》d’Owendo, appartenant à un colonel de l’armée gabonaise. Je n’ai jamais prétendu, ni à l’oral et/ou à l’écrit, d’avoir la nationalité gabonaise. Et, ce serait un euphémisme de préciser que je suis un exilé en France. Les choses parlent d’elles-mêmes. En Guinée, j’ai été concomitamment enseignant chargé de classe et Correspondant du journal 《 L’indépendant》 à Fria. J’ai toujours cumulativement exercé ces deux métiers – qui me passionnent – tant en Guinée, qu’au Gabon, en passant par le Bénin. Donc, c’est inutile de dire que Mandian est un instituteur qui s’arroge le titre de journaliste. Je suis bel et bien enseignant-journaliste. N’en déplaise à mes détracteurs. Il n’est pas indispensable d’être bardé de diplômes pour exercer un métier. Les exemples sont légion.»

A ce riche parcours, il faut noter que Mandian Sidibé a été Rédacteur en Chef du site gabonais « Gabonews », Présentateur-principal, quatre mois durant, du journal télévisé de la Caravane de l’Intégration Africaine, organisée en 2010 par la chaîne panafricaine « Africable ». Il a été élu en 2010 et 2013, respectivement, « Meilleur présentateur » du journal de la Caravane de l’Intégration Africaine et « Journaliste de l’année» en République de Guinée.

En exil, dans les publications de Mandian Sidibé, on pouvait aussi remarquer son choix politique vers l'opposition au régime d'Alpha Condé et tout particulièrement en faveur du parti UFDG d'Elhadj Cellou Dalein Diallo. Un positionnement explicitement exprimé qui lui a valu des surnoms de "Journaliste vendu" ou "Journaliste espion", ou même de "Journaliste UFDG" par ses detracteurs.

Reconnu pour son franc-parler, Mandian Sidibé ne nie pas ses affections pour ceux qui lui ont soutenus dans les moments difficiles, une reconnaissance dont il se dit être libre de choisir

« je ne regrette nullement pas mon soutien à Son Excellence Monsieur Cellou Dalein Diallo et à l’UFDG, d’autant plus que la vie est un choix et je suis libre de choisir la voie qui me semble la meilleure jusqu’à preuve du contraire. Je resterai éternellement redevable aux militants et responsables de l’UFDG qui m’ont sauvé la vie le 19 novembre 2013.» avait exprimé Mandian dans une publication datant du 12 mai 2021.

Mandian Sidibé, bientôt de retour en Guinée sans crainte et prêt à se mettre au service de la Nation Guinéenne.

mandian-sidibe Le journaliste Mandian SIDIBE © Mandian Sidibe

Reste à savoir, comment et jusqu'à quel niveau le journaliste Mandian Sidibé va contribuer dans cette transition inclusive vers une Guinée nouvelle et forte comme annoncé par le colonel mamady Doumbouya, Président du Comité National de Rassemblement et de Développement (CNRD) ?

Boh Mady pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos