En ligne (connectés) : 0 21

Manifestation à wanindara: un journaliste attaqué et son engin emporté.

alseny-deen

Suite à la manifestation spontanée qui s’est déclenchée dans la soirée de ce dimanche sur l’axe, de nombreuses personnes ont été victimes d’attaque dans cette zone.Dans la nuit du dimanche 30 au 31 juillet 2023, un journaliste du site d’informations walimedias .com a été attaqué par des jeunes manifestants au quartier Wanindara, commune de Ratoma.

A cet effet,Alseny Deen Camara arrivent sur les faits avant d’indiquer l’indifférence des forces de l’ordre.

« Il était environs 22heures, alors que je cherchais à rallier mon domicile, au niveau de Wanindara, quand un groupe de jeunes a étalé subitement deux planches devant moi, ce qui a contribué à ma chute. D’autres, qui n’étaient loin de moi, sont venus, munis de couteaux et des morceaux de bois. J’avais un passager derrière moi que j’ai pris en cours de route, ils ont commencé à nous frapper avec ces morceaux de bois. J’ai laissé la moto et fui de l’autre côté. Mon passager a tenté d’insister, c’est là ils l’ont blessé au niveau de sa jambe gauche, finalement, il a obtempéré. Moi j’ai essayé d’appeler les forces de l’ordre (Bac 13) qui étaient à quelques mètres de nous, mais avant l’acte, on avait entendu le coup de feu. Rassurez-vous s’ils avaient la volonté ils allaient nous porter secours parce j’ai crié au secours, que des bandits sont en train de nous retirer la moto mais hélas, personne n’est venu. Stationnés à quelques mètres de nous, les phares de leurs pick-up éteints, ils sont venus qu’après que les manifestants aient pris la moto. Arrivés, je les ai dit, aider nous à récupérer ma moto, ils ne sont pas loin, ils n’ont pas accepté de les poursuivre aussi. Quand ils ont appelé leur responsable, ils nous ont dit carrément qu’on a peu de chance à retrouver notre engin. Donc, ils nous ont dit de nous débrouiller vers la Cité Enco5 pour rentrer chez nous, ils ont démarré leur pick-up et quitté les lieux », explique la victime.

Pour le moment selon notre confrère, auccune action n’est entreprise par quelconque autorité pour retrouver son engin.

Pendant ce temps, les malfrats restent dans la nature face à d’autres citoyens.

Mai Cissé pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos