En ligne (connectés) : 0 21

Tribune : Repentons nous au près de notre seigneur, notre créateur, notre Dieu… (Saliou Diallo)

saliou-diallo-analyste

Repentons nous au près de notre seigneur, notre créateur, notre Dieu, le créateur des terres et des cieux. Nous Guinéens, avons tellement commis des péchés que tout commence désormais à retomber sur nous. Il est temps de faire marche arrière et d’emprunter le bon chemin puisque dans tous les cas, chacun récoltera sa semence.

Posons nous ces véritables questions. D’où sont venus tous ces malheurs qui tombent sur nous en ce moment ? Ces morts d’hommes ? Ces accidents dans la circulation ? Ces incendies répétés ? Cette chaleur excessive du jamais vu ? Prions Dieu que ça ne soit pas des sanctions divines. Prions Dieu pour que ceux-ci ne soient pas nos différences semences.

Ces derniers temps, nous vivons beaucoup de malheurs dans ce pays. C’est peut-être dû à nos mauvais cœurs, à notre méchancetés, à notre inhumanisme, à notre désunion et notre desamour. Dieu est amour et il aime ceux qui s’aiment. Sauf que, dans le vrai sens du mot, nous Guinéens ne s’aimons pas. Le malheur des uns devient automatiquement le bonheur des autres. Où est donc passé notre humanisme ? La notion d’humanité a donné la notion de solidarité étendue à toute l’espèce, souvent résumée par le mot « humanitaire ». L’humanité est donc l’ensemble des êtres humains, quelles que soient leurs différences, qu’elles soient culturelles, ethniques, religieuses, philosophiques, sexuelles, géographiques ou autres. Tous les livres saints du monde nous appellent à l’amour, à l’entente, au respect et à la préservation de la dignité d’autrui. Voilà ce qui manque aux Guinéens que nous sommes.

Alors il est temps de changer pour que tout change au tour de nous.

Saliou Diallo analyste


A propos de l'auteur :