En ligne (connectés) : 0 26

Guinée : Aérodrome de kankan - Le ministre des Transports, Ousmane Gaoual Diallo, satisfait de l'avancement des travaux

Aérodrome de kankan : Avancement des travaux

Le ministre des Transports, Ousmane Gaoual Diallo, est actuellement en visite dans la savane guinéenne pour une inspection des travaux de l'aérodrome en construction à Diankana, situé à plus de 7 kilomètres du centre-ville de Kankan. Lors de cette visite de terrain, le ministre, qui est également porte-parole du gouvernement, s'est dit satisfait des réalisations observées.

« Nous sommes ici dans le cadre des activités de suivi des travaux des chantiers sous la responsabilité du ministère des Transports. Nous sommes venus constater l'avancement des travaux de réhabilitation de l'aéroport régional de Kankan. Les travaux se poursuivent et l'entreprise en charge nous a rassurés sur l'état d'avancement de la piste, qui est très avancé. Si les intempéries le permettent, les travaux de revêtement devraient commencer incessamment. Quant aux bâtiments, le niveau d'évolution est acceptable, autour de 25%, mais nous avons des garanties que cela va s'accélérer pour permettre la livraison dans les délais prévus à la fin décembre 2024» a déclaré le ministre.

Il a ajouté que les autorités administratives locales, notamment le préfet, le gouverneur, ainsi que les services de défense et de sécurité et les cadres administratifs, sont impliqués dans ce projet.

La société de contrôle commissionnée par l'ACGP a également confirmé le bon rythme de progression des travaux.

Aérodrome de kankan : Avancement des travaux

Le ministre a souligné l'importance de ce chantier pour le gouvernement et pour le Président de la République. Il a mentionné que d'autres projets prioritaires, comme ceux de Labé, Faranah et Nzérékoré, doivent également être opérationnels d'ici la fin de l'année. Cette pression supplémentaire sur le ministère des Transports implique également de trouver une compagnie aérienne pour utiliser ces infrastructures.

« Ces aéroports, de par leur proximité avec les pays voisins, peuvent servir de pistes de dégagement en cas de difficulté pour l'aéroport de Bamako. Ils pourraient rapidement prendre une autre dimension, car le bassin de population de cette région est très important, tant du côté guinéen que des pays voisins, notamment le Mali, qui pourrait trouver à l'aéroport de Kankan une piste intéressante pour une plus grande ouverture vers l'international» a conclu le ministre.

Ce projet ambitieux reflète l'engagement du gouvernement à améliorer les infrastructures de transport en Guinée et à renforcer les connexions régionales et internationales.

Facely Sanoh pour 224infos


A propos de l'auteur :