En ligne (connectés) : 0 27

FEGUIFOOT : M. Antonio Souaré, « un homme apte et renforcé par le Tribunal Arbitral du Sport » (Djibril Firawa Touré)

feguifoot-antonio-firawa

Suite à un courrier adressé à l'administration de la Fédération Guinéenne de Football par la FIFA en la date du 17 avril 2021 des interprétations erronées ont inondé  les  réseaux sociaux et certains médias moins imprégnés. Il n'est de secret pour personne que depuis plusieurs années certains guinéens se livrent à des manœuvres malsaines pour agenouiller le football guinéen .

Ces anciens dirigeants dont le passage au sommet du football guinéen n'a laissé aucun mérite encore moins de résultat n'arrivent toujours pas à digérer leur éjection dans le monde du football guinéen qu'ils avaient transformé en mangeoire.

Telles des sangsues, ils ont  juré de plonger l'avenir du football guinéen qui sort d'un gros chantier balisé par Antonio Souaré qui a fait don de soi par passion et patriotisme pour aider les jeunes guinéens à vivre leur rêve à travers le sport .

De mémoire des observateurs avertis, la Guinée n'a jamais connu une émulation aussi palpable. L'histoire du football guinéen a toujours triomphé sur ces ennemis internes .

Récemment candidat à une élection organisée sous l'égide de la Confédération Africaine de Football suite à la décision du Tribunal Arbitral du Sport qui a rétabli le patron du football guinéen dans ses droits  , une décision que l'instance supérieure en la matière a jugé definitive. Comme par miracle on veut faire croire que ce même homme n'est pas éligible pour les prochaines élections de la Fédération Guinéenne de Football. Le complot est tellement transparent que ça n'étonne point les profanes .

Voici le condensé de la décision du Tribunal Arbitral du Sport qui sera une bréviaire pour la commission électorale et cet arrêt du TAS clos le débat sur l'éligibilité d'Antonio Souaré. Les decisions du Tribunal Arbitral du Sport sont sans appel. Cet arrêt date du 12 Mars alors que le procès dont parle le courrier de la FIFA date du 9 Mars, donc antérieurs à la décision du TAS. ils ne font que rappeler le procès en somme un courrier qui est juste procédural.

Pour revenir sur ce  dernier courrier de la FIFA,  nulle part elle ne fait cas d'une invalidation comme l'annonce les manipulateurs déçus d'être éjectés de là où ils pompaient pour assouvir leur train de vie luxueux au prix du sacrifice des jeunes footballeurs.

L'autre précision importante de ce courrier est la notification du rôle qui revient à la commission électorale  dans l'organisation et le déroulement des prochaines élections .

Faut t'il piétiner l'espoir qu'a suscité l'arrivée d'Antonio Souaré dans le milieu sportif guinéen,  dans le seul but d'assouvir leur ambition malsaine? Faut il faire la promotion des cadres qui n'ont eu pour seul mérite que de se servir du football Guinéen au lieu de le servir sur l'autel de la corruption? A ces questions,  nous  disons sans detour NON. Compte tenu des travaux réalisés l'opinion publique affiche sans faille son soutien et sa reconnaissance à Antonio Souaré qui a fait don de soi pour sortir le football de la nuit dans laquelle des cadres vereux l'ont maintenu pour des interêts égoïstes. Une ceinture de securité autour d'Antonio Souaré pour le salut du sport roi.

Djibril Firawa Touré, Journaliste sportif


A propos de l'auteur :

224infos