En ligne (connectés) : 0 510

3e mandat d’Alpha Condé : « nous empêcherons cette prise d’otage illégale du pays », déclare Cellou Dalein

Dalein

Le président de la République Pr Alpha Condé passe à la vitesse supérieure sur ces intentions de briguer un troisième mandat en Guinée.  Il fait savoir sa position dans un entretien accordé aux chaines internationales (RFI et France 24) lors  du 33e sommet de l’UA  qui s’est tenu à Addis-Abeba. Alpha Condé indique que sa candidature pour les élections présidentielle de 2020 dépendra de la volonté de son parti (RPG arc en ciel) dont il est le président.

Cette sortie médiatique du locataire du palais sékoutouréyah ne laisse indifférent les leaders de l’opposition républicaine et du Front National pour la Défense de la Constitution.

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo a réagi sur sa page facebook suite à l’interview du président Alpha Condé. Cellou Dalein soutient que le FNDC et l’opposition empêcherons ce qu’il appelle une prise d’otage illégale du pays.

« Ce soir, Alpha Condé n’a fait que confirmer ce que les Guinéens savent et refusent : son référendum truqué qui doit lui permettre de changer la Constitution pour se maintenir au pouvoir. Rien de nouveau ! Mais nous empêcherons cette prise d’otage illégale du pays ! #Amoulanfé », écrit-il.

Il faut rappeler que le FNDC prévoit d’organiser à nouveau des journées de résistance active et permanente le mercredi 12 et jeudi 13 février pour empêcher un troisieme mandat en Guinée.

La question que les citoyens se posent, le FNDC pourra t-il faire reculer Alpha Condé dans son projet de nouvelle constitution et de troisieme mandat ?

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos