En ligne (connectés) : 0 81

Participation au CPP : «Nous avons dans la coalition, une formation politique(UFDG) avec laquelle le RPG Arc En Ciel ne peut pas aller en alliance» dit Sékou Nana Sylla.

sekou-nana-sylla

Réunis le 5 janvier 2022 dernier, le bureau politique du RPG arc-en-ciel a décidé de ne pas être dans la Coalition des Partis Politiques créée il y a seulement quelques jours.

La raison évoquée par ces responsables, le parti ne peut pas fumer le même calumet que son principal opposant qui n'est autre que Cellou Dalein Diallo et son parti l'UFDG. Ce week-ends, Sékou Nana Sylla, l'un des responsables de la cellule de communication de l'ancien parti déchu au pouvoir est revenu sur les véritables raisons de cette non-participation de son parti a cette coalition qui d'ailleurs ne trouve pas la nécessité de la mise en place d'une telle coalition.

«Le bureau politique du RPG Arc En Ciel a fait une réunion et s'est prononcé à cet effet. Je pense que la décision du bureau politique national est celle de ne pas rejoindre cette coalition. Les raisons évoquées, nous avons dans la coalition, une formation politique avec laquelle le RPG Arc En Ciel ne peut pas aller en alliance quel qu'en soit les objectifs notamment l'UFDG. Donc, les décisions doivent prendre en compte la position de la base militante. Le RPG n'aura aucun argument, aucune explication devant cette base faisant état d'une association avec l'UFDG. La base ne comprendra jamais»

Plus loin, ce responsable de la communication du parti déchu ne trouve pas la nécessité de la mise en place d'une telle coalition. Sékou Nana Sylla déclare qu'il n'y a aucune urgence sur le fait

« Aujourd'hui, il y a des questions à se poser vu que toutes les tendances doivent être représentées au CNT, pour le moment, il y a quelle urgence à créer cette coalition. Est-ce une façon d'annoncer les difficultés que certains opposants ont toujours voulu créées aux gouvernements guinéen ? Donc, la meilleure position pour le RPG aujourd'hui, c'est d'observer» a-t-il fait remarquer.

Moussa Timak, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos