En ligne (connectés) : 0 24

Clôture des 72heures de célébration de la journée de la presse guinéenne avec pour thème journalisme sous l’emprise du numérique !

72h-journee-presse-guineenne

Après trois jours dédiés à la célébration de la liberté de la presse en guinée par le ministère d l’information et de la communication, l'évènement a pris fin ce vendredi au chapiteau du palais du peuple. Des débats et panels étaient au cœur de la célébration.

Cette célébration de la journée mondiale de la presse par le ministère de l’information et de la communication, en collaboration avec la HAC s’est clôturée ce vendredi à conakry.

La ministre de l’information et de la communication Rose Pola Pricemou félicite la qualité des débats et panels tenus durant ces trois jours de célébration.

Rose Pola Pricemou, la ministre information et de la communication

«Le thème de cette année journalisme sous l’emprise du numérique est suffisamment évocateur de nos jours de l’évolution vertigineuse du numérique impactant tous les secteurs d’activités et particulièrement les médias. Son excellence le colonel Mamadi Doumbouya président de la transition président du CNRD et son excellence monsieur Mohamed Béavogui premier Ministre chef du gouvernement et l’ensemble des membres du gouvernement félicitons pour la qualité des échanges la richesse des débats la participation des panelistes de haut niveau et vous réitérez notre volonté d’être à vos côtés pour relever les défis qui nous interpellent tous. Je peux vous rassurer que les recommandations issus des présentes journées serviront de repère pour la suite de l’accompagnement et du soutien des médias par l’Etat amorcé depuis le lendemain du 05 septembre 2021» extrait du récit du discours de.

Vu le rang de la Guinée dans le classement mondiale sur la liberté de la presse publié par Reporters Sans Frontière, Docteur Dansa Kourouma président du CNT présent dans la salle, affirme que les autorités de la transition font mieux que celui de l’ancien régime.

Docteur Dansa Kourouma président du CNT

«Cette 14ème édition de la journée mondiale de la liberté de la presse se déroule dans notre pays dans le cadre d’une transition nul besoin de le rappeler, mais le caractère exceptionnel de la gouvernance politique et sociale n’enlève à rien cette valeur universelle qui consiste à défendre la liberté de la presse. Je peux même vous dire que dans ce cadre et beaucoup d’autres ailleurs, les autorités de la transition font mieux que les régimes précédents les humanistes ici présent dans la salle peuvent en témoigner mais les rapports et classement des organismes internationaux également je ne citerais pas les acquis dans le domaine de l’information et de la communication depuis la prise du pouvoir par le CNRD» a rassuré Dr Dansa pour la liberté de la presse pendant la transition.

La ministre de l’information et de la communication invite les hommes de médias aux professionnalismes.

« Monsieur le premier Mohamed Béavogui attache du prix à la qualification de nos médias et vous exhortes encore une fois à plus de responsabilité dans la collecte le traitement et la diffusion de l’information pour une meilleure contribution au processus de refondation de notre Etat afin d’établir définitivement les bases d’une démocratie inclusive à la hauteur des attentes de chacun et de tous» a conseillé Madame Rose Pola Pricemou.

Plusieurs étudiants en journalisme ont été récompensés lors de la cérémonie de clôture par la ministre de l’information et de la communication. Les 72heures de célébration de la journée de la presse guinéenne, a pris fin par la visite de la ministre Rose Pola Pricemou et de Dr Dansa Kourouma des différents stands de médias présents sur place.

Mariame Conté pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos