En ligne (connectés) : 0 25

CNT : « il y'a des africains qui ne veulent pas que des africains soient libres » Dr Dansa Kourouma.

dansa-kourouma-mali-koura

Une délégation des femmes de Mali-Koura séjourne actuellement à Conakry. La délégation a rencontré ce mardi le président du Conseil national de la transition pour renforcer l'amitié et la coopération entre Bamako et Conakry.

Après le message de bienvenue de la Vice-Présidente du CNT, c'est au tour de la délégation de Mali-Koura de prendre la parole par l'intermédiaire de leur porte-parole.

« Le combat que nous menons au Mali c'est le même combat on veut mener en Guinée aussi. Car le Mali et la Guinée il n'y a qu'une seule porte d'entrée et de sortie. On était vraiment en prison dans notre propre pays. On n'était pas du tout indépendant. Nous voulons mettre fin à cette domination étrangère grâce à la détermination du président Assimi Goita. On a remarqué que le président colonel Mamady Doumbouya s'inscrit dans la même logique. Nous les soutenons pour le bonheur et la réussite de leurs missions » a-t-elle fait savoir.

mama-diaby-mali-koura

Après avoir prêté une oreille attentive à ces messages forts de la délégation malienne, le président du CNT Dr Dansa kourouma a salué la démarche des femmes de Mali-Koura avant de les rassurer.

« La démarche des femmes du Mali est une démarche que les guinéens doivent soutenir (...) Cette fédération doit s'élargir à tous les peuples africains. Il y'a des africains qui ne veulent pas que des africains soient libres, il y'a des collaborateurs qui ne veulent pas que les peuples africains soient libres qui ne veulent pas qu'il ait la stabilité en Afrique. (...) » dit-il.

C'est par cette note d'espoir que la rencontre a pris fin ce mardi 06 septembre dans la salle du 28 septembre, au palais du peuple de Conakry.

Simon Pierre Lamou pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos