En ligne (connectés) : 0 36

Cellou Dallein évoque la raison pour laquelle son parti n'est pas présent dans le cadre du dialogue

celloudalein-debout

Absent du cadre de dialogue inclusif inter guinéens, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée s’est exprimé sur le sujet.

Elhadj Cellou Dallein Diallo et les autres partis absents du dialogue ont été invité à nouveau par le médiateur de la CEDEAO de rejoindre le cadre de dialogue dont les travaux ont commencé ce jeudi 24 novembre 2022 à Conakry.

Une réponse du numéro 1 de l’UFDG qui n'a pas tardé. il a, depuis le Sénégal via un appel téléphonique au siège de son parti, précisé que leur demande est la discussion de l’organisation du retour à l’ordre constitutionnel.

«Le dialogue politique qu’on demande c’est un dialogue pour discuter de l’organisation du retour à l’ordre constitutionnel. Ce qu’on suppose que l’ordre du jour va être consacré à l’examen des conditions qui vont permettre à notre pays de retourner à l’ordre constitutionnel. Ce qui va permettre à la Guinée de reprendre sa place au sein de la Cedeao, l’union africaine et qu’elle bénéficie de la reprise pleine et entière de la coopération avec les partenaires qui ont suspendu le pays en raison du coup d’État. Nous discuterons du cadre juridique des élections, du code électoral, il faut au préalable une constitution, des conditions matérielles pour aller à une élection. Il faut des textes de lois. La vocation d’un parti politique c’est d’aller aux élections»

Morciré Camara pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos