En ligne (connectés) : 0 24

Nouvelle variante du coronavirus au Royaume-Uni : le pays coupé du reste du monde

Coronavirus-Covid-19

La découverte d'une nouvelle variante "hors de contrôle" du coronavirus au Royaume-Uni a incité, dimanche, plusieurs pays européens, dont la France, à suspendre leurs liaisons avec ce pays. Des annonces en ordre dispersé, en attendant une éventuelle réponse coordonnée de l'Union européenne.

Le Royaume-Uni se retrouve quasiment coupé du monde par mesure de prévention. Plusieurs pays européens, dont l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Irlande ont annoncé, dimanche 20 décembre, la suspension des déplacements en provenance du territoire britannique, en raison de la circulation d'une nouvelle souche du coronavirus.  Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, présidera, lundi, une réunion de crise.

Des mesures encouragées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui a appelé ses membres à "renforcer leurs contrôles" et "accroître leurs [capacités de] séquençage [du virus avant d'en savoir plus sur les risques posés par cette nouvelle variante]".

La France a annoncé que tous les transports de passagers et de marchandises en provenance du Royaume-Uni étaient suspendus de dimanche minuit jusqu'à mardi. Cela concerne les liaisons maritimes, ferroviaires et aériennes.

La décision de l'Allemagne, qui ne concerne pour l'heure que les vols et qui pourrait être adoptée par l'ensemble de l'Union européenne, "doit être officialisée dans les prochaines heures", a déclaré à l'AFP une source gouvernementale, précisant que les États européens discutaient en parallèle d'une réponse commune concernant les liaisons maritimes, ferroviaires et routières.

La Pologne, les Pays-Bas, l'Autriche, la Roumanie, la Bulgarie et la Belgique (également pour les liaisons ferroviaires) ont annoncé une mesure similaire à celle prise par Berlin. Pour l'Irlande, la suspension durera "au moins" 48 heures à compter de dimanche minuit.

Avec France24


A propos de l'auteur :

224infos