En ligne (connectés) : 0 34

Alimentation : prés de 100 palettes de poulets périmés découverts à Matam

Poulets

L’offensive déclenchée par les nouvelles autorités de l’Office National du Contrôle de Qualité (ONCQ) contre les produits impropres à la consommation commence déjà à porter fruits. Ce mardi 13 octobre 2020, ce 72h après le lancement de la campagne d’inspection et de contrôle, les agents du Contrôle de Qualité viennent de démanteler un entrepôt de poulets périmés.

Cette découverte a été faite dans la commune de Matam dans le quartier Tougui Wondi non loin de l’école primaire du même nom. À travers cette découverte, l’oncq montre sa détermination à œuvrer pour offrir aux consommateurs des produits saints et de qualité. « Nous avons découvert un lot de 77 palettes de poulets pourris conserver dans un conteneur frigorifique. La population doit être rassurée parce que nous lui sommes redevables. Nous voulons lui dire (population) qu’aujourd’hui la donne a changée. L’ONCQ a changé d’image. Ce qui existait hier ne l’est plus aujourd’hui. Toutes activités menées par l’Office National de Contrôle Qualité nous avons tenu à les rendre visible pour montrer à la population guinéenne que nous voulons vraiment assurer la qualité alimentaire pour eux. C’est pourquoi cette saisie sera géré conformément à la procédure pour sa destruction » rassure Alphonse SOUMAH, Chef de Département Inspection des Produits et Contrôle de la Restauration Collective.

Poursuivant, les autorités du contrôle de qualité rassurent également que cette opération ne sera pas un feu de paille et invite les opérateurs à se ranger pour aider nos populations à manger sainement. « Tous les opérateurs qui ont l’habitude de garder les produits périmés dans leur magasins n’ont qu’à faire recours aux services de contrôle de qualité, ils n’ont qu’à faire analyser tous les produits qu’ils importent. Il faut que tous les opérateurs sachent que cette opération va toucher tout le monde » martèle Alphonse SOUMAH Chef de Département Inspection des Produits.

Conscient du danger des produits impropres à la consommation, l’un responsable de l’entrepôt salue l’initiative du contrôle de qualité et invite les autres opérateurs évoluant dans le même domaine de collaborer avec les services du Contrôle de Qualité. « le message que je souhaite passer à l’ensemble des populations guinée, c’est de dire à tous ceux qui pourraient être confronté à ces genres de situation, de se mettre en rapport avec les services du contrôle de qualité. Ils sont à notre disposition pour nous accompagner. Je demande aussi à tout le monde de se donner les mains pour faire avancer notre de pays » invite Abdoul Karim Diallo.

Cette opération d'inspection et contrôle qui a commencé le samedi dernier va se poursuivre dans l’ensemble des communes de la capitale et dans tout le pays.

Le Service de Communication du Ministère

 


A propos de l'auteur :

224infos