En ligne (connectés) : 0 15

Conakry : une tonne de chanvre indien saisie par le service anti-drogue du colonel Thiegboro

Ancre flottante

L'office central anti drogue a mis le grappin sur une quantité importante de chanvre indien qui quittait la Sierra Leone au port de Boussoura le vendredi, 13 novembre dernier.

Ce lundi, un des présumés accusés dans cette affaire a été présenté à la presse. Mamadou Saliou Diallo interpellé avec plusieurs bulletins n'a pas été reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il dit être innocent dans cette affaire.

«Moi je ne viens pas de la Sierra Leone, et je n'ai pas embarqué des colis pour Conakry j'étais en destination pour le port sur m'a pourchassé et sur m'a attrapé pour les colis. Moi je n'ai pas envoyé de colis moi on m'a juste demandé de garder trois colis. J'ai pris les colis sur la pirogue mais je ne suis pas revendeur de drogue. Comme les gens cherchaient à traverser ils m'ont demandé de garder leurs colis pour quelques heures moi je ne savais pas que c'était du chanvre indien », a laissé croire le jeune caché sous une capuche.

Du côté des services de l'office central anti drogue, cette saisie importante a été efficace grâce à l'implication de la population. C'est pourquoi le directeur général a invité les citoyens à plus de vigilance.

«Cette saisie a eu lieu suite à une information que nous avons reçu en ligne, la drogue a quitté la sierra Leone à bord d'une pirogue c'est pourquoi je demande une fois de plus la bonne coopération de la population et la bonne collaboration de tous les autres services de sécurité que la drogue surtout le cannabis c'est de la marchandise très accessible à la jeunesse en raison donc de son prix. Nous n'avons pas à donner la valeur marchande pour ne pas que les agents de sécurité ou les services de répression en font une marchandise lucide. Cette quantité si sa rentre dans la cité les jeunes peuvent se servir surtout à l'occasion des manifestations », a indiqué Faringba Camara directeur de l'office central anti drogue.

La direction de l'office central anti drogue a indiqué que le procureur de la République a été saisi dans ce dossier et que les accusés vont être transférés au TPI de Mafanco pour être entendus.

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos