En ligne (connectés) : 0 37

Patronat guinéen : M. Ansoumane (KABA GUITER) désigné président du secteur privé

kaba-guiter-patronat-prive

Après avoir rencontré le ministre du commerce, les différentes organisations patronales guinéennes décident de s’unir, en vue de promouvoir un environnement des affaires favorables au développement du secteur privé.

Au terme des échanges, c’est le PDG du groupe Guiter S.A Ansoumane Kaba, président du conseil national du patronat guinéen (CNP-Guinéen) qui a été désigné président du secteur privé.

Interpellé par notre rédaction au sortir d’une réunion entre le ministre du commerce Bernard Goumou et les acteurs du secteur privé, Ansoumane Kaba Guiter a livré ses impressions

« Nos impressions sont bonnes, car le commun des guinéens ne pensait pas qu’il est possible que les patronats guinéens soient unis. Le colonel Mamadi Doumbouya a instruit le ministre du commerce pour qu’il ait un patronat au lieu de trois ( 3) organisation patronales et une chambre de commerce. Depuis 2 semaines on s’est engagé à travailler dans ce sens. Dieu merci, on a pu avoir un accord, nous avons pu avoir un accord avec trois (3) patronats, à savoir le CNP, la CPEG. Nous avons sanctionné cet accord par un courrier au président de la République. Le ministre du commerce a souhaité avoir cette rencontre aujourd’hui, il y a eu certains opérateurs qui ne se sentaient pas concernés. On a fait le tour de la table, on a lavé le linge sale, nous nous sommes accordés sur un fait », a t-il déclaré

Pour favoriser cette union dans le milieu patronal, Kerfala Person Camara a été désigné vice-président du patronat

« Le résumé de notre accord, est que moi le président du CNP assure la présidence du nouveau patronat qui sera mis en place. Kerfala Person Camara sera le vice-président chargé des relations internationales, Ismaël Keita du Patronat de Guinée (PAG) sera vice-président chargé de la communication. À partir de ce niveau, il faut aller vers les opérateurs économiques qui disent ne pas être concernés parce que le patronat ne les rendait pas service », a-t-il fait comprendre

Il a ensuite annoncé une série de rencontre dans les prochains jours avec d’autres organisations comme la chambre des mines et la chambre du commerce

« Nous avons promis dans les jours à venir, d’aller vers les organisations comme la chambre des mines, la chambre du commerce, l’association des industriels, des assureurs, pour faire comprendre à ceux-ci que nous avons tous intérêts à travailler ensemble pour créer l’emploi durable. Parce que le secteur privé dans son rôle, doit créer la richesse et nous devons jouer notre rôle pour le développement de notre pays », a fait savoir Ansoumane Kaba

Le ministre en charge du commerce Bernard Goumou, a salué cette entente pour unifier les organisations patronales. Pour lui, c’est un bon signe que le patronat s’accorde à aller ensemble

«En Guinée, il y avait 3 patronats. Certaines fédérations comme la chambre des mines, telles que l’association des industriels de Guinée, l’association professionnelle des banques, les assureurs, se voyaient exclus de ces patronats. Nous avons fait une réunion de concertation, nous avons discuté ensemble, tout le monde a évoqué les problèmes qui n’allaient pas. Nous avons recensé tous ces problèmes, aujourd’hui le patronat se met ensemble pour aller vers eux, afin de pouvoir créer un cadre de dialogue pour émettre un document définitif au gouvernement. On a donné un délai d’un mois pour que tout cela soit consigné et que l’unicité soit faite, que tout le monde s’engage et signe pour aller dans l’unicité du patronat. Donc je suis très content, je remercie tous ceux qui ont participé à ces négociations pour qu’on puisse en arriver là. C’est un bon signe que tout le monde s’accorde à aller ensemble. C’est la première fois que ces patronats acceptent de travailler ensemble », a indiqué le ministre du commerce.

Un courrier a été adressé au terme de la rencontre au président de la République qui définit les objectifs à atteindre désormais par l’équipe de Ansoumane Kaba dit Kaba GUITER du Conseil National du patronat qui est la relance rapide de l’économie nationale à travers le développement du secteur privé en vue d’accroître les revenus et le bien-être des guinéens.

Mamadou Samba Barry pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos