En ligne (connectés) : 0 25

Les premières pluies à Conakry : Les habitants de Kamilya interpellent les autorités sur le risque d'inondation

Les premières pluies à Conakry

Les premières fortes pluies de ce lundi ont fait remonter les immondices dans quelques rues de Conakry. Pour le cas de Kamilya à la belle vue dans la commune de Dixinn, les citoyens ont exprimé leur colère contre les ingénieurs qui ont travaillé sur cette route. A peine les premières pluies, les dégâts commencent à être compter dans la capitale guinéenne.

Les ordures dans les caniveaux remontent à la surface pour bloquer la route. Abdoulaye Diallo fonctionnaire à la retraite donne les raisons de cette situation.

Abdoulaye Diallo : citoyen de dixinn

« Le seul dégât c’est les installations du caniveau de Fria, les ingénieurs qui sont venus ils ont modifié le schéma des caniveaux. Les caniveaux qu’ils ont mis c’est des caniveaux qui ne contiennent pas l’addiction d’eau ce n’est pas des caniveaux digne de nom. Le caniveau de Fria avait la même largeur que les autres caniveaux là, l’eau passait par là  il y avait qu’un seul tunnel ils sont venus tout gâter quand l’eau vient ça rentre dans les concessions ça fait tomber les murs. Maintenant on se demande est-ce que c’est des ingénieurs ou bien des compléments» explique Abdoulaye Diallo citoyen de Dixinn.

Poursuivant son intervention, Cet ancien ingénieur de la CBK,  répond à ceux qui accusent les citoyens qui déversent des ordures dans les fossés, d’être responsable de ce débordement des immondices.

«Quand le caniveau répond à la norme mais les ordures vont passer à la mer c’est pas l’effet des ordures, les ordures sont là pour des eaux usées mais si ça ne contient pas ça déverse c’est comme s’il pleut tu prends un sceau d’eau tu mets ça se remplit tu vois que le contenu d’eau ne peut pas être là-bas tu peux envoyer un fut et si ça ne va pas tu cherches un caniveau. C’est le caniveau qui est mal fait» a dénoncé l’état des caniveaux de leur quartier.

Binta Diawara: citoyenne

Ces citoyens de Kamilya interpellent les nouvelles autorités à fin de leur venir en aide  pour éviter le pire.

« La pluie n’a même pas a commencé à venir d’abord mais regardez dernière nous, depuis le matin on ne fait que balayer ici. Quand la pluie tombe ça rentre même dans les maisons et on a parlé fatigué. Dites au gouvernement de nous aider car on soufre beaucoup» tel est le cri de cœur de cette autre citoyenne de Kamilya.

Les premières pluies à Conakry

Chaque année à Conakry, les eaux de pluies causent des dégâts matériels importants et parfois  humains. Une situation devenue aujourd’hui  l’un des problèmes majeurs  de la capitale.

Mariame Conté pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos