En ligne (connectés) : 0 24

Manifestation à Mandiana : 2 morts et blessés graves à Kodiaran…

mandiana

Des citoyens de Kodiaran relève de la préfecture de  Mandiana, située à plus de 70 kilomètres de la ville de kankan, chef-lieu de la région  ont protesté pour réclamer à une société minière dénommée (SMM),  l’amélioration des conditions de vie des citoyens dans cette zone aurifère (la construction d’un centre de santé, d’un collège et  l’emploi des ressortissants) de la localité.

Une réclamation qui s'est finalement terminée par une violente manifestation avec à la clé l'accrochage  entre protestants et agents des forces de sécurité.

mandiana-manif

Mandian Konaté, vice-président de la jeunesse de Kodiaran, revient sur le bilan humain de cette protestation.

«  Il y a eu deux cas de mort et huit personnes blessées, et ces personnes ont été toutes touchées par balle, et l'une d'entre elles a reçu une balle dans son ventre et il a trouvé la mort sur place. Et jusqu'à présent le village reste encerclé par les militaires, et plusieurs citoyens fuient le village » explique ce responsable de la jeunesse.

Joint au téléphone par notre rédaction, une manifestante de la localité de Kodiaran a expliqué en ces termes

«  On était juste venue pour réclamer l'amélioration de notre condition de vie. Mais peine arrivée, des agents de services de sécurité sont venus et les accrochages ont commencé. On resté dans ça des militaires sont venus de kankan comme renfort et pourtant  on demande seulement une amélioration de condition de  vie pour que nos enfants puissent étudier dans les meilleures conditions » a-t-elle expliqué sous couvert d'anonymat.

A noter que pour l'heure aucune communication officielle n'a été faite par les autorités locales sur cette affaire de manifestation.

 

Facely Sano depuis Kankan pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos