En ligne (connectés) : 0 44

La commémoration de la fête d’indépendance de la Guinée : « ceux qui dirigent le pays ne sont pas des hommes violents (…) »

64-ans-guinee-palais

Le président du Conseil National de la Transition a, à l’occasion de la fête d’anniversaire de la Guinée en cette période transitoire, porter un accent particulier sur nos dirigeants actuels.

Sur question de la violence ces derniers temps sur certains citoyens dans certaines localités, Dr Dansa Kourouma ne passera pas par Quatre Chemins, il dira :

dr-dansa-president-cnt

«  Ceux qui dirige le pays ne sont pas des hommes violents. Vous êtes d’accord avec moi le discours et les actes qui sont posés ne sont pas des actes de violences, ne sont pas des actes de méfiance. Vous parler de l’épreuve de force sans doute, mais une épreuve de force qui a libérée un pays qui était sous l’emprise d’une force dévastatrice. C’est ça qui expliquer la grande mobilisation des citoyens au lendemain du 05 septembre, mais au delà de tout çà, vous et moi nous étions dans une situation où personne ne pouvais s’exprimer librement. Alors c’est pour vous dire que cette épreuve était nécessaire pour le peuple de Guinée ».

Sur la question de l’union et la cohésion sociale des guinéens qui peine à s’afficher, Dr Dansa rétorqué en ces mots

«  D’abord les guinéens ont toujours su se rassembler pour relever le défis de l’histoire. Vous savez cette unité est souvent malmenée, empoisonnée par les discours politiciens qui ne favorisent pas le vivre ensemble en harmonie (...) ».

A signaler que cette célébration de la fête d’anniversaire de la Guinée, se passe sans conséquences dans certains endroits de la ville de Conakry.

 

Morciré Camara pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos