En ligne (connectés) : 0 28

Suspension de deux membres de la commission d’éthique : Jean Baptiste Kantara juge la décision « illégale »

Jean-Baptiste-Kantara

Après la levée de la suspension par la commission d'éthique du premier vice-président de l'instance dirigeante du football guinéen, un véritable bras de fer s'installe entre amadou Tham Camara président de la commission d'éthique et 7 (sept) autres de la dite commission, qui ne reconnaissent aucune procédure judiciaire qui prouve l'innocence de l'accusé

«Notre président monsieur Amadou Tham Camara de façon incompréhensible est venu me dire qu'il faut libérer monsieur Amadou Diaby. Il a donc interféré dans une procédure de déni de justice. Je pense que nous allons prendre des dispositions contre cela dans de meilleurs délais », indique Jean Baptiste Kantara membre de la commission d'éthique de la FEGUIFOOT.

Ce débat contradictoire commence à prendre d'ampleur avec la suspension par le président de la commission d'éthique, de deux membres qui ne partage pas sa décision. Dont Alpha Saliou Sow et Jean Baptiste Kantara.

«Vous avez vu encore l'acte qu'il a commis hier. Un acte qui consistait à sanctionner deux des membres de la commission, le vice-président et le rapport que je suis. Mais une sanction illégale, il l'a juste faite pour essayer de nous effrayer, mais qu'il se détrompe », at-il dit.

Jean Baptiste Kantara le rapporteur général de cette commission, lui-même suspendu nous a fait savoir qu'ils iront plus loin dans le cadre de la démonstration de la vérité, car selon lui, la commission d'éthique de la FEGUIFOOT est indépendante.

Ibrahima Oulen Sanacia Fofana

A propos de l'auteur :

224infos