En ligne (connectés) : 0 21

Ligue 1: Après le CHAN2020, des joueurs locaux sollicités en équipe A

lgfp-guinee-charge-com-sadiall

Troisième place avec des médailles en bronze, voilà ce qu'a mérité le syli local de Guinée à l'issue du championnat d'Afrique des nations version cameroun 2020. Une performance qui alimente toujours les débats au sein du football guinéen, car depuis sa première participation à  cette catégorie, la formation locale guinéenne n'a jamais obtenu cette place. Une fierté qui a un rapport direct avec la bonne organisation du championnat guinéen :

«En 2016 on a été demi-finaliste dont quatrième du classement. En 2018 on a fait faux pas où nous nous sommes arrêtés seulement qu'au premier tour. Pour cette année , nous avons été troisième du classement, chose qui est le résultat de la bonne organisation du championnat guinéen. En Guinée,  nous nous avons un championnat intégral lors du quel chaque club de ligue 1 et 2 dispute 26 journées» a laissé entendre Sadialiou Diallo chargé à la communication et assistant marketing de la ligue guinéenne de football professionnel.

Dans le même cadre, Sadialiou Diallo, le chargé de communication et de marketing de la ligue guinéenne de football professionnelle n'ignore pas les chances que les poulains de Lape Bangoura pourraient avoir pour la prochaine compétition CAN :

«Les joueurs du syli local ont beaucoup de chance pour être sélectionnés dans l'équipe A, dans la mesure où lors du chan, le sélectionneur du syli A était présent et a remarqué la performance des joueurs locaux. C'est pourquoi d'ailleurs au retour de ce championnat, 6 ou 7 joueurs du syli  local ont été présélectionnés pour la rencontre de fin mars du syli national. Et si nous constatons, nous comprenons que certains joueurs ont la chance d'être titularisés vue le manque d'attaquant ,sans aussi oublier le milieux de terrain et défenseurs que le l'équipe A ,a aujourd'hui. Donc cela pourrait être une opportunité pour eux » dit-il.

Malgré cet exploit du championnat guinéen, la ligue guinéenne de football professionnel rencontre presentement d'énormes difficultés dues aux problèmes d'infrastructures sportives. Chose qui se justifie par l'obligation de certains clubs en manque de pelouse de jouer les matchs à domicile dans d'autres ville.

Ibrahima Oulen Sanacia Fofana

A propos de l'auteur :

224infos