En ligne (connectés) : 0 43

Football : Les préparatifs des éliminatoires de la CAN 2023 avec le Syli National

thierno-amadou-maadji

Les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 approchent à grand pas. L’équipe guinéenne de football est actuellement en stage au Maroc depuis plusieurs jours. Au total 21 joueurs sur 23 convoqués pour les premières journées ont répondu à l’appel de Kaba diawara. Joint au téléphone ce mardi, Thierno Amadou Makadji, officier médias du syli national de Guinée, a fait un bref débriefing sur les préparatifs du côté du Maroc.

Des deux premières journées de la phase de groupes des qualifications pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023), s’étalent du 1er au 13 juin 2022. Sur place, 21 joueurs sont avec le sélectionneur Kaba Diawara, nous a confirmé l’officier Media du syli national.

« L’équipe est arrivée au Maroc précisément dans la ville de Mohammédia le 26 mai, et depuis les joueurs arrivent au compte goute. Au moment où je vous parle, il y’a exactement 21 joueurs qui sont présent à l’hôtel où le syli national se trouve dans la ville de mohammédia. On a malheureusement enregistré deux forfaits, il s’agit de Morgane Guilavogui et de Mohamed Bayo, tous blessés et ils ont été remplacés respectivement par yacouba gnagna Barry et Mamadou kalé qui est d’ailleurs attendu ici à mohammédia au même titre que Naby Keïta. Ce sont les deux joueurs qui manquent encore à l’appel, mais au plus tard ce mercredi, ils doivent rejoindre l’équipe pour compléter le groupe à 23 joueurs », a-t-il témoigné

7 fois champions d’Afrique et logé dans la même poule que la Guinée pour les éliminatoires, les pharaons d’Egypte restent une équipe très redoutable face au syli national.

« je pense que la Guinée n’a pas le choix c’est un match compliqué, c’est un déplacement difficile face à l’une des meilleures équipes africaines l’Égypte qui est vice-champion d’Afrique, mais la Guinée est engagée dans la campagne qualificative et ne peut pas avoir d’excuse, elle est obligée de se qualifier, sortir de ce groupe et ça commence. Donc après le premier match, le syli national devra obligatoirement obtenir un résultat face à cette équipe égyptienne qui est en phase de transition qui a nommé un nouveau coach et qui va ouvrir un nouveau cycle puisque les pharaons non pas pu remporter la can dernière mais malheureusement n’ont pas pu aussi se qualifier pour la coupe du monde, donc, c’est une équipe aussi revancharde et la Guinée arrive avec ses arguments, avec ses renforts puisque y’a des nouveaux joueurs qui sont arrivés pour renforcer l’équipe et toute suite il faudra que la mayonnaise prenne et que la Guinée aille obtenir un résultat positif de ce déplacement au Caire », a  dit Thierno Amadou Makadji, officier media du syli national .

Les séances d’entraînement ont déjà démarré avec les joueurs convoqués et se poursuit à l’absence de deux éléments de Kaba Diawara. La publication du classement est très attendue par les guinéens

« Le classement c’est à la veille du match qu’il le fait, là il travaille au fur à mesure que les joueurs arrivent, il fait ses séances d’entraînement. Il faut déjà voir comment optimiser la condition physique des autres parce que les saisons n’ont pas été les mêmes pour tous les joueurs. Il y’en a qui ont beaucoup joué, il y’en a qui ont peu joué et d’autres qui ont arrêté depuis un mois, donc le travail est plus axé sur cet aspect-là. Maintenant au fur que les jours vont avancer, au dur qu’on va se rapprocher du match, se dégagera une composition d’équipe », précise-t-il

Confirmé récemment pour diriger l’équipe guinéenne de football, Kaba Diawara n’a pas droit à l’erreur du prochain can, car tous les regards sont tournés vers lui, en espérant un résultat positif. Thierno amadou Makadji prodigue des conseils

« On a eu l’équipe, on travaille ensemble et aujourd’hui je pense ce que je vais donner comme conseil vu la séance est vu mais aujourd’hui de se remobiliser, de prendre la logique de ce qui nous attend, savoir que c’est ensemble qu’on va gagner et seulement unis qu’on peut obtenir un résultat. Le groupe est en train de se construire aujourd’hui, on est sur un projet qui est claire et qui est visible, je pense qu’il faut continuer à développer ce projet là et surtout cela se passe par des résultats et le point de départ de tout cela, c’est ce match qui arrive précisément au Caire » a-t-il- conseillé

Au Maroc, depuis le 26 mai dernier, la Guinée affrontera l’Egypte, le 05 juin prochain au Caire avant de recevoir le Malawi le 09 juin à Conakry au compte des deux premières journées, des éliminatoires de la can 2023.

Maïmouna Kanome Camara pour 224infos

A propos de l'auteur :

224infos