En ligne (connectés) : 0 15

Journée ville morte : L’axe Lambandji-Kipé rejette le mot d’ordre.

villemorte-lambanyi-carrefour

Contrairement à la route le prince, l’axe Lambandji-Kipé n’était presque pas dans l’esprit de la ville morte qu’a annoncé  l’opposition guinéenne conduite par Cellou Dalein Diallo le samedi dernier.

Comme d’habitude, ce tronçon est resté praticable par les citoyens de la capitale guinéenne ce lundi 15 octobre 2018.

Pour cette première journée de ville morte, la circulation était  très fluide et quelques embouteillages étaient très visibles sur cet axe.

Par contre, certains magasins et boutiques sont restés fermés. Les citoyens vaquaient librement à leurs occupations.

Sur le plan sécuritaire, une pick-up de la gendarmerie nationale était placé juste au carrefour du centre émetteur, prête à intervenir afin de dissuader tout regroupement tendant à perturber l’ordre public.

villemorte-lambanyi

Il faut noter que cette première journée  ville morte est le début d’une série de contestation enclenchée par l’opposition pour, selon elle, exiger du gouvernement la mise en place des conseillers communaux élus lors des communales du 04 février dernier dans le strict respect des accords signés entre la mouvance présidentielle et les partis de l’opposition.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos